Votre panier
translation missing: fr.general.icons.icon_title
Livraison offerte pour toute commande expédiée en Europe. Nous livrons à l'international. Livraison offerte pour toute commande expédiée en Europe. Nous livrons à l'international.

Politesse olfactive

Le parfum sert au rapprochement, à la compréhension de l’autre.


Vouloir plaire avec son sillage, voilà qui est louable ; indisposer l’autre avec son parfum, passer sans crier gare de la séduction à l’intrusion, ça frise la faute de goût et même une forme d’impolitesse. Le fait est qu’on a oublié comment et pour qui se parfumer. Et puis, disons-le, les goûts et les sensibilités changent au XXIème siècle. La mode n’est plus guère à la “petite musique” mais plutôt au métal hurlant qui voudrait signifier une autorité étonnante.

C’est que le parfum est devenu un objet de compétition : on produit des petites bombes olfactives concentrée à 25% avec des notes oversized qui diffusent à 10 mètres à la ronde et ad vitam. Alors forcément, le savoir-vivre en prend parfois pour son grade! Gardons à l’esprit que le parfum sert au rapprochement, à la compréhension de l’autre ; il n’est pas là pour susciter l’écœurement ou la nausée.

Règle N°1 : adapter son parfum à son style du moment. Lorsqu’on se rend à un cocktail, on enfile une petite robe noire, pas un jean! C’est idem pour le parfum : on ne se parfume pas de la même façon pour aller au cinéma et à une soirée entre copains.

Règle N°2 : le parfum habille la personnalité, le pire étant d’avoir l’air endimanché, déguisé!

Règle N°3 : de ne pas chercher à laisser de trace, tout juste un sillage, voilà qui est bien plus séduisant et mystérieux.


  • Article de l'auteur
    Flore Delecroix